SOYONS TOUJOURS JOYEUX

Print Friendly, PDF & Email

Soyons Toujours Joyeux.

« Soyez toujours joyeux. » -Paul. (1 Thessaloniciens 5. 16)

Le texte évangélique ne nous exhorte pas à la joie uniquement quand nous nous sentons personnellement heureux.

II souligne simplement_ « soyez toujours joyeux »

II n’est rien au monde qui ne puisse se transformer en un motif de travail respectable, de joie et de sanctification.

Á chaque jour qui passe, la nature nous montre des leçons expressives en ce sens.

Après la tempête qui arrache les racines, mutile les arbres, détruit les nids et remplit les routes de boue, la semence réapparaît, le tronc couché fait de nouvelles pousses, les oiseaux reconstruisent leur nid et le chemin se couronne de soleil.

Seul l’homme, ce héros de l’intelligence, garde en lui la laideur du pessimisme pour une durée indéterminée, comme s’il était un génie courroucé et déçu, désireux de détruire ce qui ne lui appartient pas.

L’absence continuelle d’espoir et de joie dans l’âme signifie une évolution déficiente.

Partout, des invitations à l’édification et à l’amélioration surgissent et nous mettent au défi d’agir pour notre épanouissement dans un effort commun.

Nul n’est si malheureux qu’il ne puisse produire des pensées de bienveillance, ni si pauvre qu’il ne puisse distribuer des sourires et échanger de bonnes paroles avec ses compagnons dans la lutte quotidienne.

La tristesse de chaque instant agit comme de la rouille dans l’engrenage de l’âme. La lamentation opiniâtre, c’est de l’oisiveté ou une forme de résistance destructive.

Nous devons éveiller notre cœur et traiter dignement la part qui nous incombe dans le drame évolutif de la vie, sans haine, sans plainte, sans découragement.

N’expérience est ce qu’elle est.

Nos compagnons sont ce qu’ils sont.

Chacun de nous reçoit la part de lutte indispensable à l’apprentissage que nous devons réaliser. Quand il s’agit de s’améliorer, nul n’est déserté par la chance.

La grande question est d’obéir à Dieu, de L’aimer et de servir son prochain de bon gré. Quiconque a résolu en soi un tel problème sait que toutes les créatures et toutes situations qui surgissent en chemin sont des messages vivants qui nous permettent de cueillir des bénédictions d’amour et de sagesse, si nous acceptons la leçon que le Seigneur nous offre.

Par conséquent, n’oublions pas que même sous le coup de profonds tourments, ce batailleur intrépide de l’Évangile que fut Paul sut trouver en lui la force de dire à ses frères de combat:- « Soyez toujours joyeux ».

Le Centre Spirite Léon Denis, vous souhaite les meilleur vœux pour l’année de 2018.